Si votre intention est de guérir son corps son âme ou d’assainir son esprit, vous êtes au bon endroit. Dans tous les autres cas :

Bienvenue quelle que soit l’intention qui vous a amené jusqu’ici, vous n’êtes pas venu(e) ici par hasard.

J’espère que vous y trouverez ce que vous recherchez, que votre souhait soit de guérir son corps, son âme ou assainir votre esprit
Dans tous les autres cas, transmettez-moi votre demande en bas de cette page, si vous le souhaitez 😉

La posture du guérisseur

Amour inconditionnelou plutôt de la guérisseuse. Chaque soin démarre par une intention de soin, de guérison, d’évolution… qui peut être simplement : être en équilibre, en harmonie, ou d’Être tout simplement.
J’accueille votre intention avec bienveillance. Je n’ai pas d’avis à avoir sur le fond. Parfois, je vous aide à re-formuler votre intention pour la forme. Mais, surtout pour qu’elle sonne juste, c’est-à-dire en syntonie avec votre vibration. Dans la mesure où votre intention est bonne, juste et utile pour votre évolution globale en tant qu’être, il n’y a aucune limitation.

Comment se déroule une séance ?

Tout d’abord, je vous accueille.
Puis, je vous offre un moment où vous pouvez déposer ce qui doit l’être ou d’exprimer ce qui est important pour vous. Nous pouvons aborder tout type de sujet ou de préoccupation.
Il n’y a pas d’obligation. Nous pouvons partager un silence. Le silence est bien plus riche qu’on ne le pense.

Le silence est d’or et la parole est d’argent.

Après la verbalisation de votre intention, le soin démarre.

Le soin est entendu au sens large que votre souhait soit de guérir son corps, son âme, d’assainir son esprit ou toute autre chose. Je suis présente à vous pour vous accompagner dans la verbalisation juste de votre intention.
Je ne suis pas là pour faire un show ou du folklore. Je suis à votre service et en même temps au service du divin dans toute la simplicité de mon être et de mon originalité. Mon seul rôle est de réaliser mon Art, celui de la guérison christique. Cet Art est invisible pour les yeux ; comme le dit le Petit Prince.

La seule chose que vous avez à faire c’est de vous détendre, accueillir, vous ouvrir.

Je pourrai vous dire « de ne penser à rien » mais cela serait bien compliqué pour de nombreuses personnes et serait un frein. Vous risqueriez de vous fermer à cause de la résistance de votre mental.
La demande, en elle-même est absurde puisque le cerveau humain est incapable de comprendre la requête « ne pas ».

Si vous vous assoupissez, ce n’est pas un souci.

Au contraire, ainsi, le mental ne fera pas de résistance.
Votre ventre fera probablement des gargouillis et c’est bon signe.
Soyez serein(e), j’ai l’habitude ! Il n’y a pas de honte à avoir ! C’est aussi le cas si vous avez besoin de pleure, crier, bouger… autorisez-vous.
Le soin peut prendre différentes formes en fonction de ce qui est bon, juste et utile pour vous. C’est votre âme, vos guides, votre Christ intérieur qui m’informe de ce qui est à réaliser.

A tout moment, vous êtes libre de vous exprimer.

Rose-sauvageIl est possible qu’à certains moments vous ressentiez des inconforts, c’est parfois le cas. Si vous êtes mal installé(e), si vous avez froid ou que vous expérimentez un autre inconfort, exprimez-vous [sce emoji= »angel »/]
Durant la séance, je vous retransmets les messages, énergies et vibrations qui m’ont été transmises pour vous.
Après la séance, pensez à boire de l’eau pour être bien hydraté(e) et pour que l’information puisse circuler correctement. Je dis bien de l’eau, pas du café ou du jus de fruit ou un soda. Non, du café.
Ne prévoyez pas d’activité dynamique juste après la séance. Vous risquez d’être un peu ensommeillé(e), entre deux eaux. Cela peu durer quelques minutes ou aller jusqu’à 1 ou 2 heures maximum.

Combien de fois faut-il venir ?

Il n’y a pas de règle. Chaque personne est unique, vient avec une histoire unique, un mode de fonctionnement unique, une problématique spécifique… S’il y a un travail complémentaire à faire. Je vous transmets des propositions et vous êtes libre de les saisir ou de le laisser aller.
Par la suite, il est de votre responsabilité de tenir compte des messages qui vous ont été transmis et de mettre en oeuvre les actes ou  changements nécessaires.
Il y a parfois des miracles. Cela dépend de vous et de votre crédit de bonnes actions. Et d’autres fois, le divin demande un investissement de votre part ou un acte symbolique ou encore teste la constance de votre intention. Je ne suis qu’un messager, un intermédiaire. C’est Dieu qui choisi s’il est juste que vous soyez guéri(e) maintenant ou non.

Chercher à guérir son corps, son âme ou d’assainir son esprit est une démarche qui requière votre implication

En effet, je peux vous accompagner dans cette démarche pour que vous puissiez réunir les moyens et états nécessaires pour atteindre cette guérison. Mais vous seul(e) pouvez guérir. Si une partie de vous s’y refuse, je ne pourrais pas aller contre votre volonté. Néanmoins, un travail complémentaire et possible. Pourtant, ne perdez jamais cette vérité. Vous seul(e) pouvez guérir. Car, quant bien même Dieu vous guérirez, si vous recommencez ce qui vous a amené (comportements, actes, paroles, excès, émotions, déni…) à être dans cet état de dysharmonie, vous reviendriez au même état.

Parfois, la guérison est là, dans vos corps subtils et n’est pas encore manifestée dans la matière.

Et, on ne peut pas présager de quand cela se manifestera.
C’est une période où vous êtes mis(e) à l’épreuve.
Si vous réussissez la guérison se densifiera dans le matière que cela soit pour guérir son corps, son âme ou assainir son esprit.
Mais, si vous retournez dans vos travers, vous perdrez votre grâce avant même d’elle devienne visible. Moi, je ne peux que soutenir votre demande… parfois. Lorsqu’il m’est demandé de répondre de vous en échange. Cette décision m’appartient. C’est un poids qui pourra peser sur mon âme. Vous comprendrez que ce choix, je le fais en conscience et qu’il ne peut pas toujours aller dans votre sens, malheureusement. Dieu vous connait mieux que moi et lorsque ce choix m’est donné, c’est moi qui suis en mauvaise posture. Car si je me trompe vous retournerez au même endroit et moi, j’aurais perdu quelque chose de précieux. Vous aussi d’ailleurs mais ce serait de votre fait.

Le rôle du guérisseur est un rôle complexe et difficile

Pourtant, il reste une grâce. Tous les jours, je remercie pour ce don qui m’a été donné de vous accompagner dans cette démarche de guérir son corps, son âme, ou d’assainir son esprit.
Mais n’oubliez pas que pour autant, je vous aime et Dieu vous aime quoi qu’il advienne.
Pourtant, quoi qu’il en soit, ne nous leurrons pas tout est juste et le plan de Dieu est toujours parfait.
A tout moment, si vous le souhaitez, vous pourrez revenir par choix, souhait ou inspiration.

 Il n’y a pas de hasard.
Ce dont vous avez besoin se trouvera sur votre chemin.
Mais, saurez-vous le reconnaître ?

 

Demande de prise en charge

Merci de préciser l'indicatif international correspondant à votre pays

Articles récents:

Un avis sur « Guérir son corps, âme et assainir votre esprit »

Commentaires fermés.